Crise covid19 : Contributions des experts de l’Alliance

Laboratoire d’idées neutre et transversal, l’Alliance souhaite jouer pleinement son rôle et apporter son expertise dans l’éclairage de cette crise inédite que nous venons de traverser avec la pandémie du Covid19.
Vous trouverez ci-dessous les contributions des membres de l’AUEG qui montrent bien la complexité de cette crise et les problèmes qu’elle soulève d’ores et déjà. Cette situation appelle  la mise en place d’un écosystème de solutions, de services, d’acteurs et de technologies dans l’organisation sanitaire, mais aussi sociétale et économique.

Malek BOUHAOUALA, Président AUEG

Maitre de conférences HDR-Socio-Economie du Sport et du Tourisme de Montagne à l’UGA-Université Grenoble Alpes/Laboratoire SENS : Sport et environnement social-UFR APS
Membre du Comité de direction du LabexItem, Laboratoire d’Excellence Innovation et Territoire de Montagne

La pandémie du Covid-19 a mis au jour l’importance du système de santé et ses liens influents avec les différents secteurs socio-économiques de notre pays et nos territoires. Les difficultés auxquelles nous sommes confrontés, avec nos organisations sociales et économiques en tête, font réfléchir sur les priorités et les solutions à anticiper pour l’avenir. Des écosystèmes socio-économiques entiers et des secteurs prioritaires comme la santé, la logistique, la solidarité sociale, etc. ont confirmé leur poids stratégique pour notre pays. Ce qui appelle plus que jamais la nécessité de construire de nouvelles coopérations, d’inventer de nouvelles formes d’alliances, de vie et de travail au niveau des territoires…

> Lire l’éditorial complet

Jean CALOP – Groupe Santé

Pharmacien de formation et Professeur émérite Jean Calop a été enseignant de pharmacie clinique à la faculté de pharmacie de Grenoble Il est membre de l’académie nationale de pharmacie et Docteur honoris causa de l’université de Montréal. Le Professeur Jean Calop a assuré la responsabilité de la pharmacie hospitalière du CHU de Grenoble pendant plus de 25 ans. Il a également dirigé avec le Dr Philippe Menthonnex des travaux sur le DMP et l’organisation du système de santé au sein de l’Alliance Entreprise Université de Grenoble.

Une crise sanitaire sans précédent 

Qui aurait pu prévoir que la France serait dans cet état, il y a quelques mois lorsque l’on a appris l’existence d’un foyer viral en Chine et qu’un confinement était mis en place ? C’est loin la Chine !… Dans notre esprit gaulois rien ne pouvait nous arriver ou de croire que, comme la radioactivité de Tchernobyl, le virus allait s’arrêter à nos frontières. Nous y sommes et l’épidémie s’est installée en France et partout dans le monde. (…)
Il faut prendre conscience que cette guerre, par nature différente va peut-être s’inscrire dans l’avenir sous des formes différentes. Il convient alors d’anticiper les changements et les contraintes qui vont l’accompagner. Il est certain que c’est une forme nouvelle de guerre, une guerre « sanitaire » contre un ennemi invisible

> Lire la contribution complète

Franck LEENHARDT – Groupe Santé

Ancien Directeur de la division Affaires publiques scientifiques et médicales chez Roche Diagnostics France à Meylan, Franck Leenhardt a également dirigé au sein de la société la division Diabète (lecteurs de glycémie, pompes à insuline) après avoir travaillé au sein de la Division Life Sciences (Réactifs et instruments pour la recherche, Bio moléculaire…).
Franck Leenhardt  a été eprésentant de Roche Diagnostics pendant plus de 10 ans au bureau du SIDIV-Syndicat de l’Industrie du Diagnostic In Vitro.
Il co-pilote le groupe Santé de l’AUEG avec Jean Peyrière.

Dépistage du virus Covid-19

Les tests de biologie médicale de diagnostic de l’infection au SARS-CoV-2
Les tests dépendent de la cinétique des biomarqueurs dans l’évolution de la maladie. L’ARN du virus peut être détecté de 1 à 2 jours avant l’apparition des symptômes et pendant une durée de 7 à 14 jours. Les anticorps neutralisants apparaissent quant à eux entre 9 et 12 jours après l’apparition des symptômes.
Il existe 2 types de tests :
1-Les tests de détection du virus lui-même, tests moléculaires de PCR (Polymerase Chain Reaction) détectant par un système d’amplification l’ARN viral à partir d’un prélèvement des cellules épithéliales profondes dans le nez à l’aide d’un écouvillon et qui peuvent être automatisés ou semi-automatiques.
2-Les tests de réponse immunitaire de l’hôte, tests sérologiques basés sur la détection d’anticorps (IgM et IgG) dans le sang et qui peuvent aussi être automatisés ou manuels. Il en existe 2 sortes : les tests ELISA réalisables sur des automates et des tests rapides (TDR)…

> Lire la contribution complète

Jean PEYRIERE – Groupe Santé

Crise sanitaire Covid19
La place de l’Assurance Maladie dans le système de santé

La pandémie de la « COVID 19 », par sa fulgurance et son ampleur a fait apparaître non seulement une impréparation de notre système de santé à faire face à une telle crise mais aussi de nombreuses incohérences et manquements multiples. Heureusement l’engagement et les initiatives des professionnels de terrain ont permis de compenser ces insuffisances. En effet tout au long de la crise quelques difficultés ont été observées au niveau des services de l’Etat (notamment les ARS* et Santé Publique France), mais également en lien avec la situation dégradée des hôpitaux et avec ; le manque de coordination des principaux acteurs (hôpital public / cliniques privées et médecins libéraux ,etc.)
Partant, on est en droit de s’interroger sur le rôle de la gouvernance, de l’organisation de notre système de santé actuel. Est-il suffisamment préparé à gérer des crises sanitaires dans un contexte nouveau ? Les pouvoirs publics ont-ils le soutien qu’ils sont en droit d’attendre de leurs services ? Les difficultés de l’hôpital sont-elles liées à sa gestion et à la tarification à l’activité (T2A) ?
Durant cette crise de la Covid 19, malgré son rôle central, l’Assurance Maladie a été peu citée si ce n’est pour mettre en avant l’effet « amortisseur » de la prise en charge des frais de santé, c’est-à-dire son rôle de financeur…

> lire la contribution complète

Gérard COGNET – Groupe Tiers-Lieux d’Activité

Saisir les innovations apportées par le numérique

En 2017 pour fêter ses 70 ans, l’Alliance avait organisé une journée de réflexion et d’échanges  sur le thème : « La révolution digitale bouleverse l’entreprise », ce fut l’occasion de donner la parole à des responsables de groupes industriels et de petites et moyennes entreprises, du monde académique  et des collectivités territoriales pour témoigner de la manière dont chacun affrontait cette extraordinaire  mutation imposée par  la pénétration  du  numérique  dans  tous les domaines de l’activité humaine. Le succès de l’événement confirmait alors l’importance du sujet pour la société toute entière, marquant particulièrement l’évolution des relations aussi bien dans l’ordre hiérarchisé de l’entreprise pour laquelle il était devenu un enjeu économique et social que dans le mode de communication tant sur le plan interpersonnel que dans la pratique des échanges collectifs…

> Lire la contribution complète