Montagne

Une nouvelle vision de la montagne

montagne

L’Alliance a commencé ses travaux sur le thème de la Montagne à la demande du Rectorat et de la CCI pour recenser les compétences nécessaires à l’innovation dans le secteur montagne. Cette action intitulée « Consortium montagne » menée dans l’esprit du processus de Bologne, a permis d’initier une démarche d’analyse de compétences relatives aux métiers spécifiques de la montagne. La plateforme des emplois et des métiers mise en place par le Cluster montagne et la création de nouvelles formations tel le Master «Sport Tourisme de Montagne et Tourisme » à l’UGA-Université Grenoble Alpes constituent l’un des résultats de cette démarche.
Les échanges développés à l’AUEG ont souligné la pertinence d’une réflexion globale et transversale qui intègre à la fois les besoins des stations et des autres activités en montagne.  Ceci a pointé l’importance de l’élargissement de l’analyse en espace et en temps pour mieux anticiper les changements majeurs à venir. A partir de ces axes de travail présentant des enjeux majeurs, différentes problématiques ont été pointées :

  • Quelle innovation dans l’écosystème d’affaires du sport et du tourisme de montagne ?
  • Quelle place pour les territoires de montagne dans les évolutions européennes de la macro-région alpine ?
  • Quelles compétences et quels métiers d’avenir assurant un développement d’une économie durable le maintien la fixation des populations locales ?
  • Quelle innovation sociale pour une gouvernance de ce territoire complexe ?

…   Cette énumération n’est bien sûr pas exhaustive.

Dans ce cadre de réflexion et de prospective  transversale, le groupe de pilotage Montagne a déjà recueilli l’intérêt d’acteurs majeurs tels le Département de l’Isère, le LABEX (Laboratoire d’Excellence) ITEM, le Cluster montagne, les universités, etc…  concernés par la thématique des territoires de montagne. En effet, les membres de l’Alliance partagent avec ces derniers leurs interpellations, leurs propositions, leurs visions de la montagne pour, d’une part, mieux éclairer et anticiper les changements majeurs, et d’autre part, proposer tel ou tel acteur qui pourrait être un partenaire intéressant.

Le groupe de réflexion organise un séminaire axé sur « La nécessité de changer de vision de la montagne » le 6 décembre 2016. En effet, l’approche de cette dernière en termes d’écosystème d’affaires conduit à glisser de la vision de chaîne de valeurs à celle de valeurs partagées.