Médicaments et iatrogénie

Le médicament, résultat du lien Recherche-Entreprise, est un thème traité continuellement à l’AUEG depuis 2009 sous l’impulsion du Professeur Jean Calop. Thème critique en France, à cause d’une consommation record et souvent excessive. Les incidences du point de vue économique et de santé publique sont évidentes (Jean Calop 2009).

L’AUEG soutient donc la démarche du Dossier pharmaceutique, belle réussite en termes de réalisation (Fortuit 2010, le dossier pharmaceutique) ;  2015, En 4 pages A chaque adhérent, son DP ! ; 2015, Se protéger en ouvrant un DP! Page 3

L’utilisation de ce « DP » a régulièrement progressé et peut être suivie (site de l’Ordre des pharmaciens).

Le pharmacien prend avec le DP toute la place qu’il peut occuper pour conseiller le patient et le médecin. Après quelques année de développement, l’ordre des pharmaciens a proposé des recommandations qui pourraient en accroitre encore l’efficacité (Rapport d’évaluation du DPP).

On espère ainsi aller vers un DPP (dossier pharmaceutique partagé), élément indispensable au DMP.

Quelques scandales récents de prises peu pertinentes de médicaments ne suffisent pas à faire prendre conscience des dégâts de l’iatrogénie (protocole de soins non optimisé et surtout prise de médicaments peu ou pas compatibles) surtout chez la personne âgée (iatrogénie d’origine médicamenteuse).

L’investissement de tous les acteurs est nécessaire pour parvenir à une éducation thérapeutique permettant d’optimiser la santé de tous (éducation thérapeutique, publication ET).

Bien sûr, les technologies peuvent être d’un grand soutien pour optimiser les démarches, les rendre plus efficaces, si elles sont le résultat des échanges entre tous les acteurs y compris les patients (se connaitre avec les gadgets santé. And so what ?).