Enseignement Supérieur

L’enseignement supérieur en Russie était organisé de façon différente du système français avec ses « spécialistes » à Bac + 5 ans.
Néanmoins, la Russie et plus récemment le Kazakhstan ont rejoint le système de Bologne (voir publication de l’AUEG: « Le pari du processus de Bologne: la garantie des diplômés aptes à l’emploi » de J.L. Lamboley).

Une autre publication de l’AUEG « L’enseignement supérieur en Russie » de Michel Zigone explique rapidement le fonctionnement de l’enseignement supérieur en russe et les correspondances qui existent avec l’enseignement supérieur européen.

L’AUEG et considéré par le Groupement des recteurs russes (les présidents d’universités) comme un partenaire permanent pour orienter leurs recherches de contacts et ausssi pour leur permettre de mieux comprendre le processus de Bologne et les stratégies d’innovation avec les entreprises. La rubrique « Échanges avec la Russie et l’Asie Centrale » l’illustre.