Tiers-Lieux d’Activités Démarche


La démarche

La démarche mise en œuvre en 2016 se poursuivra en 2017 :

  • Organiser des tables-rondes légères (soirées de 17H15 à 19H30) ouvertes à tous les acteurs et publics permettant la présentation des diverses réalisations de TLA du Sillon Alpin.
  • Axer les réflexions du groupe permanent, élargi en fonction des besoins sur les questions précédentes, sur les pistes de travail prioritaires pour optimiser l’attractivité du territoire dans le contexte actuel de mutation (des collectivités territoriales, de la SRI, de l’IDEX).

Des soutiens apportés par les acteurs les plus concernés dépendent les orientations choisies par l’Alliance mais tous les acteurs peuvent s’impliquer dans les démarches engagées.

L’accélération constatée en 2015 et 2016 se poursuivra en 2017 avec de nouveaux livrables :

  • Le « nouveau site web AUEG »  (https://www.aueg.org) enrichi de l’ensemble de la matière accumulée et des travaux réalisées par l’AUEG et ses membres depuis plus de 10 ans (compte rendu de réunions, événements et avancement des projets ; cartographie et inventaire des lieux ; vidéos de témoignage/créateurs de TLA ; bilan des engagements du plan national de développement du télétravail ; retour d’expériences sur les études menées ; suivi des actions des Comité Interministériels aux Ruralités ; Tour de France du Télétravail et des Tiers-Lieux ; etc.)
  • Un « Inventaire des tiers-lieux sur le sillon alpin » (qui précise les spécificités de chaque site : identité, profils, modèle économique, dispositifs d’animation, difficultés, bonnes pratiques…),
  • Un « Mémento – Guide à l’usage des acteurs » disponible fin juin 2017 comportant des Fiches diagnostic, un Arbre de décision, des témoignages de Bonnes pratiques, etc. Ce memento sera enrichi par le travail de terrain mené pour rencontrer les porteurs de projets du Sillon Alpin. Notamment lors des cinq « tables-rondes légères » envisagées le 22 novembre 2016 et mi-janvier, fin février, mi-avril et fin mai 2017. L’objectif est clairement de faciliter des démarches pertinentes et d’éviter les échecs.
  • Outre les réunions du groupe de réflexion avec présentation de témoignages sur les Tiers-Lieux d’Activités, des événements destinés à de plus larges publics et des publications proposant un focus sur un thème bien cerné peuvent être organisés à la demande et avec les partenaires directement concernés.

Des soutiens apportés par les acteurs les plus concernés dépendront les orientations choisies mais tous les acteurs concernés devront être impliqués et favorables aux démarches engagées.